Retour à la page d'accueil
Ouvrages / Japon / Magazines
Les nouvelles courtes ont toutes été traduites dans des publications dédiées à la science-fiction notamment dans une édition spéciale de "SF Magazine" entièrement dédiée à Captain Future.

SF Magazine
SF Magazine, la revue de science-fiction de référence au Japon va tout d'abord publier 2 nouvelles courtes issues de Startling Stories, traduites en japonais par Masahiro Noda. Puis, en 1983, lance une édition spéciale intitulée "Captain Future Handbook" comprenant plusieurs dossiers thèmatiques et une compilation des 7 nouvelles courtes, toujours traduites en japonais par Masahiro Noda (sauf "Pardon my Iron Nerves" qui est le texte original tiré de Startling Stories). Y figure également une histoire de Captain Future totalement inédite écrite par Masahiro Noda : "The Dome Cities of Pluto".


Pardon my Iron Nerves

août 1966
SF Magazine n°85

The Harpers of Titan
août 1977   

SF Magazine n°225

Captain Future Handbook
Edition spéciale
juillet 1983
SF Magazine n°302


comprend les
7 nouvelles courtes +

The Dome Cities of Pluto

(écrit par Masahiro Noda)

Sommaire du "Captain Future Handbook

 
Illustrations extraites du

"Captain Future Handbook"

Space Opera Meisaku-sen
En 1972 la nouvelle courte "Pardon my Iron Nerves" est traduite dans un magazine spécialisé dans le genre "space opera".


Pardon my Iron Nerves
février 1972

Space Opera
Meisaku-sen n°1
 
 

Pastiche
La nouvelle satirique "The Death of Captain Future" de Allen Steele (prix Hugo 1996) a été traduite dans SF Magazine en janvier 1997 par l'incontournable Masahiro Noda qui a également traduit l'ensemble des 27 récits de la saga originale Captain Future.


The Death of Captain Future
traduit par Masahiro Noda
janvier 1997   

SF Magazine n°487

illustration intérieure