Retour à la page d'accueil
Ouvrages / USA / BD
Une seule aventure de Captain Future a été adaptée en comics, sans grande réussite. Toutefois, plusieurs autres personnages présentent des connexions plus ou moins directes avec le héros de Edmond Hamilton.

Exciting Comics
La BD contenue dans le premier numéro de cette revue datant de 1940 est directement inspirée du roman "Captain Future and the Space Emperor" (L'Empereur de l'Espace). Captain Future est rebaptisé "Major Mars", Joan Randall s'appelle "Joan Jilson". Sur la couverture on aperçoit également Grag (qui est le seul des Futuremen a avoir été conservé) et l'Empereur de l'Espace qui ont, quant à eux, conservé leur patronyme original (par M.Plaisted, couverture par L.North, Better Publications, 68 p.).


Exciting Comics n°1 
Avil 1940
"The Beast Plague from Jupiter"
(L'Empereur de l'Espace)
Major Mars
Le Major Mars fait partie de cette ribambelle de super-héros qui ont vu le jour dans les comics des années 30/40, période connue des initiés sous le nom de "Golden Age". Mais ne vous-y trompez pas : ce rouquin en slip bleu est bel et bien Captain Future rebaptisé et relooké pour ce qui constitue la seule et unique adaptation BD directement tirée d'un roman original. L'idée était de pouvoir exploiter dans ce nouveau magazine les scénarios du pulp. La première aventure constitue donc une adaptation simplifiée du premier volume : Captain Future and the Space Emperor (L'Empereur de l'Espace). On ne sait ce qui détermina l'arrêt immédiat de la série, mais il y a fort à parier que ce cher Edmond Hamilton n'apprécia guère le traitement grotesque qui fut fait à son personnage.

Lire (en anglais) :
The Beast Plague from Jupiter
(Exciting Comics n°1)
Pour lire ce fichier PDF vous devez posséder Acrobat Reader
 
Quelques planches...


Startling Comics & America's Best Comics
De juin 1940 à juillet 1946 (soit du N°1 au n°40) un certain "Captain Future - Man of Tomorrow" apparaîtra régulièrement dans la revue bi-mensuelle Startling Comics (Better Publications). Hormis le nom, le héros n'a plus rien à voir avec celui imaginé par Edmond Hamilton. Il s'agit cette fois-ci d'un super-héros reconverti à la lutte anti-crime et anti-nazis (nous sommes en pleine Seconde Guerre Mondiale). On le retrouve également dans 5 numéros d'un autre magazine de Better Publications : America's Best Comics.


Startling Comics n°1 
Juin 1940
"The Origin of Captain Future
"
page intérieure
Captain Future
Better Publications, qui avait abandonné quelques mois auparavant l'idée d'adapter les scénarios d'Edmond Hamilton, voulut quand même créer un super-héros qui conserverait le nom "pulp" de Captain Future - Man of Tomorrow. On modifia légèrement le costume de Major Mars et ainsi naquit un énième super-héros patriotique, sans originalité particulière, puisque le docteur Andrew Bryant obtint ses super-pouvoirs (une force surnaturelle ainsi que le pouvoir de voler et de lancer des éclairs d'énergie) suite à une exposition combinée de rayons gamma et ultraviolets. A noter que ce personnage est réapparu dans des publications plus récentes exploitant les super-héros du domaine public : Sentinels of America (AC Comics - 2003), Terra Obscura II (Wildstorm - 2004) et Project Superpowers : Chapter Two (Dynamite - 2009). Pour l'anecdote, il a aussi inspiré un héros Marvel : Doc Samson apparu dans "The Incredible Hulk n°141" en 1971.

Lire (en anglais) :
The Railroad Accident
(Startling Comics n°39)
extrait du magazine en ligne : Nedor-A-Day
 

Startling Comics n°2 
Août 1940
"The Munitions Men Murders"


Startling
Comics n°4 
Décembre 1940
"Captain Future vs Nazonian Espionage Ring"

Startling Comics n°5 
Février 1941
"The Dictonian Menace"

Startling Comics n°6
Avril 1941
"The Tremor Machine"

America's Best Comics n°1 
Février 1942
"The Construction Company Graft Racket
"


America's Best Comics n°2 
Septembre 1942
"The Red Regent"

America's Best Comics n°3 
Novembre 1942
"The Scourge Strikes
"

America's Best Comics
n°22 
Juin 1947
"Weapons Raiders
"

Strange Adventures
Au début des années 50, la mode est à la science-fiction. Les éditions DC Comics, afin de répondre à la demande, vont demander à Edmond Hamilton de créer un nouveau "Captain Future", ce dernier étant également rappelé au service dans Startling Stories. Ce sera Chris KL-99 pour lequel Edmond Hamilton écrira 8 récits (tous dessinés par Harold Sherman) dans la nouvelle publication Strange Adventures, entre août 1950 et décembre 1951, soit du n°1 au n°15.


Strange Adventures n°1 
Août 1950
"The Menace of the Green Nebula
"
page intérieure
Chris KL-99
Chris KL-99 peut réellement être considéré comme le "Captain Future" version comics de Edmond Hamilton.
Comme Captain Future, Chris KL-99, de son vrai nom Christopher Ambler, est un explorateur de l'espace surdoué au service du gouvernement interplanétaire. Premier homme né dans l'espace, son prénom fait référence à Christophe Colomb, "KL-99" venant du fait qu'il obtint le score inégalé de 99% à l'Académie de l'Espace. A la fois scientifique, astronome et astronaute, il explore de nouvelles planètes à bord de son petit vaisseau le Pioneer avec ses 2 fidèles compagnons : un scientifique vénusien Jero et un aventurier martien Halk ainsi qu'un chien extraterrestre caméléon Loopy. Pourtant directement inspiré de Captain Future, il ne bénéficiera pas de la même popularité que son homologue pulp. Edmond Hamilton écrira seulement 8 récits, étant aussi très occupé par ailleurs à écrire les scénarios de Superman, Batman et la Légion des Super-héros.

Lire (en anglais) :
The World of Giants Robots
(Strange Adventures n°2)
Pour lire ce fichier PDF vous devez posséder Acrobat Reader
 

Strange Adventures n°2 
Octobre 1950
"The World of Giants Robots"


Strange Adventures
n°3 
Décembre 1950
"The Metal World"
page intérieure


Strange Adventures n°7
Avril 1951
"The Lost Earthmen"
page intérieure

Strange Adventures n°9
Juin 1951
"The Exile of Space"
page intérieure

Fiche Chris KL-99
Juin 1985
Who's Who : The Definitive Directory
of the DC Universe n°4

extrait

The Pioneer, Jero, Chris KL-99, Halk, Loopy


Captain Science
A l'instar de Chris KL-99, c'est probablement le succès de Captain Future dans les 40's qui a conduit les éditions Youthful à reprendre le concept du héros scientifico-spatial en version "comics" en 1950.


Captain Science n°1 
Novembre 1950
"Tracking the Flying Saucers"
"Traitors to the Earth"
"Destination Moon"
"The Monster God of Rogor"

"The Spawn of Saturn"
Captain Science
Digne héritier du "Wizard of Science", Captain Science en a l'apparence (il faut dire que le bocal et
le scaphandre spatial étaient très à la mode dans les années 50) mais aussi toutes les qualités. Tout comme Captain Future, Gordon Dane alias Captain Science met la science aux service du bien pour faire régner la paix et la justice dans le Système solaire. Depuis son laboratoire secret et, aidé de ses 2 compagnons, la belle Luana et le jeune Rip ainsi qu'un robot nommé "Brain", il s'aventure dans l'espace, le temps et les dimensions pour défier toutes sortes de menaces. Malgré des histoires de qualité, la série connaîtra une carrière éphémère (7 numéros seulement).

Lire (en anglais) :
The Martian Slavers (Captain Science n°4)
Time Door of Throm (Captain Science n°5)
Pour lire ces fichiers PDF vous devez posséder Acrobat Reader
 

Captain Science n°2 
Février 1951
"The Dark of the Moon"
"The Space Pirates of Lenthus IV"
"The Cat Men of Phoebus "
"Robots of Ra"

Captain Science n°3 
Avril 1951
"The Metal Monsters"
"The Deadly Dwarfs of Deimos"
"The Lost World of Mindanao"
"Ghosts from the Underworld"

Captain Science n°4 
Juin 1951
"The Martian Slavers"
"The Insidious Doctor Karthoum"
"The Legion of the Dead"
"When Time Stood Still"

Captain Science n°5 
Août 1951
"Time Door of Throm"
"The Flowers of Death"
"Science Vs. Sorcery"
"The Shark Pirates of Piscies"

Captain Science n°6 
Octobre 1951
"Spawn of Pathor"
"The Red Devils of Mars"
"Invisible Tyrants of Calot III"
"World War II with the Ants"

Captain Science n°7 
Décembre 1951
"The Legion of Space"
"The Hangman's Son"
"Heads of Horror"
"The Hot Money Space Mob"

extrait


Superman
Les numéros 378 et 399 de Superman (DC Comics) datés respectivement de décembre 1982 et septembre 1984, font référence à Edmond Hamilton et Captain Future puisque Superman y affronte un certain "Colonel Future", de son vrai nom... Edmond Hamilton! C'est aussi une sorte de reconnaissance pour l'un des auteurs les plus prolifiques de Superman entre 1946 et 1966.


Superman n°378 
Décembre 1982
"The Man who saved
the Future"
Colonel Future
En 1982 Paul Kupperberg rend hommage à Edmond Hamilton, auteur de Captain Future bien sûr, mais aussi de nombreux récits de Superman,
en inventant le personnage de Colonel Future - Man of Tomorrow dans Superman n°378. Hormis le nom, Colonel Future n'a pas grand chose de commun avec Captain Future, si ce n'est sa véritable identité : Edmond Hamilton ! Celui-ci est un scientifique de la NASA qui après avoir été électrocuté accidentellement en renversant son café sur une console de contrôle obtint des pouvoirs précognitifs (mais qui se manifestent uniquement quand sa vie est en danger). Colonel Future revient en 1984 dans une nouvelle aventure de Superman, toujours écrite par Paul Kupperberg.

 

 


Superman n°399
Septembre 1984
"The Man who saw
Superman die!"

Fiche Colonel Future
Juillet 1985
Who's Who : The Definitive Directory of the DC Universe n°5